Les Passages Le Diapo

Stéphane est publié 

 "Le jour d'après"

Gilles



L'AUTEUR DU MOIS : D'avril

Stéphane Bassino


 

La photo a toujours eue une place importante dans ma vie.
Tout petit déjà mon père me prêtait de temps en temps son Nikon FG et prenait le temps de m'expliquer son fonctionnement. Un agréable moment de complicité.
Deux ou trois fois dans l'année on avait comme rituel de regarder les diapositives en famille, c’était sympa, mais parfois un peu long.Pour mes 10 ans mes grands-parents, m'ont offert mon tout premier appareil photo un compact Fuji. Mon appareil photo, rien qu'a moi, génial pour prendre la famille en photo.Je me souviens de l'excitation au moment d'aller chercher mes photos tout juste développées au Photo Service;

Plus tard à l'adolescence, c'était les moments avec les copains que j'immortalisais le plus souvent. Souvenirs qui aujourd'hui me rappelle que le temps passe vite mais que tout cela a bel et bien existé.
En 2002 et avec mon petit salaire d'apprenti je m'offrais mon premier appareil photo numérique de 1,3 million de pixels... incroyable à l'époque !Remplacé un peu plus tard par un Kodak EasyShare de 3,2 pixels.
En 2005 je suis embauché en tant que technicien de maintenance informatique dans une société événementielle spécialisée dans l'animation photo .Une très bonne expérience mais qui hélas prendra fin quelques années plus tard.C'est en tout cas à partir de là que le déclic se produit.
C'est en 2010 que tout s’accéléra avec l'achat de mon premier reflex un Canon 1000D et son 18-55.
À moi les photos HDR, les poses longues... j'essaye un peu tout mais sans rien vraiment maîtriser.
Petit à petit je fais quelques progrès, on commence à me complimenter sur mes photos et ça me motive.
Alors je sors de plus en plus souvent, sans idée précise, seul idée en tête : faire des photos.
Je prends beaucoup de plaisir et régulièrement je prends mon sac photo et part seul pour faire quelques clichés. C'est mon moment à moi, qui me permet de me vider la tête.
2012 est l'année de mon arrivée au CPCR du Raincy, et même si je reste discret j’apprends beaucoup des uns et des autres. Je m'équipe petit à petit d'un objectif plus lumineux, de filtre ND... pour finalement tout me faire voler en 2013.Gros coup dur, j'ai même eu envie de tout arrêter, puis finalement non.

Peut-être que c'est mon passage chez Nikon qui m'a remotivé. 

Ma pratique de la photo évolue, avec mes premiers spots Urbex, puis la photo de rue.
J'essaye de toucher à tout et ça me plaît bien.
Aujourd'hui je suis toujours au club malgré une interruption de quelque temps.
Et c'est toujours un plaisir d'assister aux séances du vendredi.

 

 Stéphane

 


Infos Club

Adhérents

Les Galeries

Nos Liens




Nos Challenges